• Avant-propos : La Différence

     

    Avant-propos : Définitions

     

    "Je vais te lire quelque chose : La définition de la différence, venant du latin Differencia, c'est disséminer, disperser, séparer, déchirer....

     

    Intéressant... 

     

    Mais encore : c'est ce qui se distingue, ce qui oppose deux choses ou deux personnes, c'est le résultat de leurs comparaisons.

     

    Avant-propos : Définitions

     

    Pourquoi pas... 

     

    Voyons la définition de la Singularité maintenant : c'est le caractère exceptionnel de ce qui se distingue, en bien ou en mal. 

     

    Donc, si je le prends pour moi, mon ami : je suis quelqu'un de différent par rapport à la norme sociétale mais je suis aussi singulière, exceptionnelle par ce que je suis.

     

    ...Le bien ou le mal ? 

     

    Peut-il y avoir une valeur morale dans cette Singularité que nous découvrons tous les deux ?"

     

    Avant-propos : Définitions

    « Chapitre 20 : ConfrontationEpilogue : Recommencement »

  • Commentaires

    1
    Jeudi 17 Décembre 2020 à 10:56

    Pour que la lumière soit, il faut l'ombre.  Pour reconnaître le bien, il faut le mal.

    Cette phrase : "je suis quelqu'un de différent par rapport à la norme sociétale mais je suis aussi singulière, exceptionnelle par ce que je suis." c'est tellement Emma.  Elle a fait de sa singularité, de ses différences le point central de son être.  Je pense vraiment que c'est ce qui a causé son isolement, se voir à travers les yeux des autres, avoir fait sien le ressenti des autres.

    Je suis tellement triste pour elle.  

      • Jeudi 17 Décembre 2020 à 13:14

        Eulaline,

        En même temps, Emma ne pouvait que se positionner ainsi, au vu de sa naissance, de son caractère spécial et de ce qu'on attendait d'elle. Peut-être aurait-elle été différente si elle avait eu l'amour des siens. Mais s'il y avait eu amour, elle ne serait jamais née non plus... 

        Oui, Emma est le personnage qui a tout perdu mais elle a été en même temps celle par qui arriverait la destruction... 

    2
    Vendredi 18 Décembre 2020 à 12:09

    Je ne veux pas à tout prix défendre Emma, ce n'est pas mon personnage; néanmoins:

    "Emma est le personnage qui a tout perdu mais elle a été en même temps celle par qui arriverait la destruction..."

    A nouveau, si on peut regretter la forme de cette destruction (Emma n'aurait certainement pas souhaité que cela se passe comme cela, sans quoi elle n'aurait pas couru au devant du danger comme elle l'a fait, sans réfléchir), le fond est admissible.  New Born n'était pas la cité idéale, bien loin de là.

    3
    Heidi
    Samedi 10 Avril à 01:44
    Rien n'est absolu, tout est relatif. Le bien et le mal ne peut être qu'une vision personnelle, la frontière c'est si mince et les définitions si nombreuses.
      • Samedi 10 Avril à 17:38

        Heidi,

        En ce qui concerne Emma, elle avait une vision assez nette sur ce qui était "bien" et "mal". Surtout au vu de ce qui lui est arrivé. En ce qui concerne Jay, on peut nuancer.. Pour lui le bien sera ce qui lui permet de continuer d'exister, quitte à faire "le mal" auprès des humains... 

        Après, à l'échelle de la nature, la distinction humaine "bien" ou "mal" n'a que peu d'importance en effet...

        Merci pour ton passage ici ♥♥♥.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :