• Chapitre 15 : Jay Sarren

    Le lundi après-midi, nous avions tous une réunion importante avec le Directeur. Nath et Rowan furent présentés au reste de l’équipe et ensuite, il leur dévoila le projet pour lequel on leur avait demandé de venir ici.

    Chapitre 15 : Jay Sarren

     

    Comme je l’avais deviné, mes deux amis furent impressionnés, mais également grandement intéressés par ce projet, même si Rowan me jeta un regard de connivence. 

    Nous en avions discutés avant entre nous et nous aviserions de notre conduite à tenir si nous trouvions quoi que ce soit de louche, dans l’entreprise ou en dehors, à Newborn. 

    La suite fut dédiée aux détails pratiques et aux éléments qui nous bloquaient encore. Nous avions également une visio-conférence avec les commanditaires de l’Armée pour leur expliquer nos avancées et si ce que nous élaborions leur convenaient ou s’il y avait encore des ajustements à faire.Au moment où la visio-conférence commençait un homme entra dans la pièce. Ashaya Vassalani, le directeur, releva la tête et fit signe au nouvel arrivant de venir s’installer à côté de lui. 

    Chapitre 15 : Jay Sarren

    Chapitre 15 : Jay Sarren

    - Bien. Pour ceux qui ne le connaissent pas, je vous présente Jay Sarren. Il est le président honorifique de notre société. Je l’ai invité à cette réunion afin qu’il puisse constater que nous nous engageons bien dans le projet initialement prévu par Louis Sarren. 

    Le Directeur eut un sourire mais Jay Sarren, lui, ne souriait pas et lui lança un drôle de regard.

    Ainsi donc, c’était lui le fameux Jay, celui qui m’avait fait peur il y a quelque temps et qui donc, était le filleul de Louis Sarren. Je le détaillais, un peu plus attentivement. Il était grand et longiligne, le crâne rasé et les sourcils blonds. Il paraissait légèrement emprunté devant nous.

    Chapitre 15 : Jay Sarren

    Mais si son allure était un peu gauche, son regard lui ne l’était pas. A peine eut-il fait le tour des personnes présentes que ses yeux gris acier se verrouillèrent sur moi, acérés. Je me sentis d’un coup mal à l’aise face à regard.  Heureusement, la discussion commença et il tourna la tête vers l’écran vidéo. Je poussais quand même un petit soupir de soulagement. 

    La visio-conférence dura plus longtemps qu’il n’était prévu mais elle permit à l’équipe de mieux cerner ce qui n’allait pas encore et d’intégrer les nouvelles demandes de notre commanditaire. Rowan proposa même une forme un peu plus ergonomique pour l’IA sur le terrain.

    Une fois l’écran éteint nous pensions en avoir fini et continuer le travail, mais le directeur nous demanda de rester assis. Son regard alla vers Richard Gallagher. 

    Chapitre 15 : Jay Sarren

    - Monsieur Gallagher, j’aimerais que cet après-midi, vous vous rendiez à la Fondation Constellation afin de vérifier leur système informatique et leur serveur.

    - Ils ont eu un souci ? Pourtant, il n’y a pas si longtemps que nous avons changé leur parc informatique.

    - Il n’y aucun problème au niveau de leur équipement. Mais la Direction nous a informé qu’il y a eu une intrusion sur leur intranet, dans des dossiers sensibles.  Quelqu’un a réussi à déjouer les systèmes de sécurité malgré les multiples pares-feux. Malheureusement, l’informaticien de la Fondation n’a pas pu remonter jusqu’à l’adresse l’IP incriminée.

    Je me mordis l’intérieur des joues. Zut ! J’avais agi en toute discrétion normalement, l’intrusion n’aurait pas dû se remarquer. Comment s’étaient-ils rendus compte de ma visite ?

    Alors que le Directeur était toujours en train de discuter avec Richard, Jay se retourna soudain vers moi, me fixa dans les yeux et eut un petit sourire arrogant.

    Chapitre 15 : Jay Sarren

    Bordel !!! Il savait ! Il savait que c’était moi. Je déglutis nerveusement. C’était la catastrophe. Il détourna enfin le regard mais je restais sur le qui-vive.

    La réunion se termina enfin. Et Jay Sarren ne prit aucunement la parole pour m’accuser d’intrusion sur le site de Constellation. Peut-être m’étais-je trompée sur son sourire… 

    Alors que nous nous levions, Rowan vint près de moi et me chuchota : 

    - Dis donc, tu as fait une touche avec le jeune Sarren. Il ne t’a pratiquement pas lâché du regard.

    - Ho, je t’en pri…

    - Mademoiselle Raven ? 

    Une voix. Une voix grave et douce à la fois. Je me retournais. C’était bien évidemment Jay Sarren qui se tenait derrière moi. Je tentais de garder une contenance et haussais un sourcil interrogateur. 

    - Oui ?

    - Je souhaiterais vous parler quelques instants si vous n’y voyez pas d’inconvénients. 

    Il lança un regard éloquent vers Rowan lui signifiant que sa présence n’était pas nécessaire. Elle eut un bref singe du menton, non sans un dernier regard goguenard dans ma direction puis elle sortit.

    Nous étions seuls dans la salle de réunion. Jay se pencha vers moi et me chuchota : 

    Chapitre 15 : Jay Sarren

    - Tu sais que je sais ce que tu as fait…

    - Que…

    - Inutile de nier. Si tu tiens à ta place ici, ainsi qu’à l’image que tu renvoies, tu vas me rendre un service…

    - Un service ?

    - Oui. Je vais t’envoyer cela ce soir sur ton ordinateur. En trois fois, car le volume est important. Et bien évidemment, tout cela reste entre nous…

    - Je… C’est illégal ? Je ne…

    - Tss, tsss… Allons, pas de ça avec moi, Aliénor Raven… 

    Il leva la main et d’un doigt suivit le contour de ma joue. Je frémis. J’avais l’impression d’être un moucheron pris dans une toile d’araignée.

    Chapitre 15 : Jay Sarren

     

    Soudain le Directeur fit irruption dans la salle et en voyant Jay avec moi ses sourcils se froncèrent. 

    - Jay ! Où étiez-vous donc passé ?

    - Je discutais avec Mademoiselle Raven, comme vous le voyez…

    - Vous n’avez pas à discuter avec le personnel, vous le perturbez, on en a déjà discuté…. 

    Il vint rapidement vers lui, lui pris fermement le bras et l’entraîna en dehors de la pièce. Mais juste avant de sortir, Jay tourna la tête et eut ce maudit petit sourire en me regardant.

    Chapitre 15 : Jay Sarren

    Mais qu’est-ce que c’était que ça ? 

    Je retournais quelque peu secouée à mon poste de travail. Mais pendant que mes mains entraient machinalement des lignes de codes, mon esprit vagabondait. J’appréhendais déjà ce qu’allait me demander Jay. Et puis surtout, comment pouvait-il être au courant de mon incursion sur le site de la Fondation ? Je n’étais pourtant pas née de la dernière pluie et je savais comment entrer sur un site en anonymat. Il y avait quelque chose qui m’échappait. Et pourquoi n’avait-il pas dévoilé mon identité s’il savait que c’était moi ? Après tout, il était quand même le Président Honorifique de la Société.

    Et puis… cette relation avec le Directeur, c’était bizarre. Monsieur Vassalani lui avait parlé sur un tel ton… Je poussais un soupir. Encore des secrets, toujours des secrets. J’en avais un peu marre.

    Rowan se tourna vers moi et haussa les sourcils. 

    - Cela ne va pas, Allie ?

    - Si, si ça va. T’inquiètes…

    - Tu es sûre ? … Ce n’est pas ce monsieur Sarren qui t’as embêté quand même ? 

    Je faillis dire que si mais je me retins. Si je parlais, est-ce qu’il s’en prendrait à Rowan ? Je devais être prudente. 

    Ce soir-là, nous partîmes très tard du bureau. Le travail avait été intense et éreintant. Mes deux amis préférèrent passer un moment dans le jacuzzi avant de manger un bout.

    Chapitre 15 : Jay Sarren

     

    Moi, j’avais juste envie d’un bon bain. Je n’avais pas rejoint Raphaël car il était vraiment tard et j’avais besoin de me reposer.

    Mais, alors que j’entrais dans la salle de bain, je sentis mon portable vibrer dans ma poche. Je le sortis et vis le message d’un destinataire inconnu. Me doutant déjà de qui cela pourrait être, je l’ouvris : 

    Chapitre 15 : Jay Sarren

    « C’EST ENVOYE SUR TON ORDINATEUR ! AU TRAVAIL » 

    Je grinçais des dents. Et puis je contemplais la baignoire avec envie. Ce n’est pas encore ce soir que j’allais me détendre. Je sortis de la salle de bain, passais dans ma chambre et je me mis à l’aise. Enfin, j’allumais l’ordinateur et j’allais voir ce que Jay m’avait envoyé. Une immense liste de chiffres sans queue ni tête apparue sur mon écran. 

    - Mais… mais… Il veut que je fasse quoi avec cela ? 

    Chapitre 15 : Jay Sarren

    Il n’y avait évidemment aucune explication, aucune aide accolée à ce listing. Débrouille-toi ma vieille !

    Avant de m’arracher les cheveux, je décidais d’imprimer tout ces chiffres et de les déposer par terre. Il n’y avait plus qu’à réfléchir. Je mis longtemps avant de trouver un sens à tout cela. Mais enfin, je les vis. Ces chiffres qui formaient une longue ligne continue dans tout ce fatras. 

    Afin de me débarrasser au plus vite de ce que j’avais vu, je transférais ma réponse sur l’adresse mail fournie et je l’envoyais. Je reçu aussitôt un sms : « Beau travail. Maintenant vas te coucher. Il faut que tu sois en forme pour le reste demain. Cela serait dommage que tu t’évanouisses dessus ».

    Et il se moquait de moi en plus. 

    Malgré l’heure tardive, le sommeil fut long à venir. Deux yeux gris métalliques et un petit sourire hautain me hantait. Qui était donc ce Jay Sarren ? Et à quel jeu jouait-il avec moi ? 

    Mes deux autres soirées furent tout aussi intense. Encore des lignes de chiffres, encore des énigmes à résoudre, car bien évidemment, ce n’était pas la même chose que la première fois.

    Chapitre 15 : Jay Sarren

     

    Cela me prit beaucoup plus de temps que je ne pensais et cela bouffa mes soirées. J’étais à cran et énervée, à fleur de peau. Rowan voyait bien que quelque chose n’allait pas mais n’osais rien me dire devant mon regard buté.

    Cela ne me ressemblait guère. D’habitude, je parlais toujours de mes problèmes avec elle. Même oui, de certaines choses que j’avais faites illégalement. De toute façon, Rowan avait une morale assez souple au niveau de tout ce qui touchait à Internet.

    Mais pourquoi là, je refusais de parler ? Peut-être parce que Jay Sarren me faisait peur. Jusqu’à présent, rien de concret ne me permettait de croire aux dessous illégaux de Newborn. Et là, je venais de mettre les pieds dedans. C’est une chose d’en discuter, cela en est une autre d’être devant le fait accompli… 

    Enfin, dans la nuit du troisième jour à me faire des nœuds au cerveau, je cliquais une dernière fois sur la touche Envoyer et le mail partit. Mais, cette fois-ci, je n’eus aucun SMS ironique de Jay. J’en fus presque déçue. 

    Mais, au moment où j’allais m’endormir mon portable vibra et un message sibyllin s’afficha : 

    « La fin est le commencement et le commencement est la fin ».

    Chapitre 15 : Jay Sarren

     

    « Chapitre 14 : Les secrets d'EmmaMini bêtisier chapitre 15 de Singularité »

  • Commentaires

    1
    Samedi 29 Août à 22:57

    J'adore la photo où l'on ne voit que les jambes de Jay Sarren ! Il aura été mystérieux jusqu'à la première vraie rencontre ! yes

    J'aime beaucoup aussi celle où il lui caresse la joue... Le découpage de l'image, le regard suprêmement arrogant de Jay, tout contribue à donner plus d'intensité au moment...

    Sinon, j'ai l'impression que Allie est désormais prise au piège... quelles sont les motivations de Jay (même si j'ai ma petite idée) ? Quelles vont en être les conséquences pour Allie ? Est-ce que Jay sera un allié pour la mission que s'est donnée Allie ? Où leurs intérêts propres sont définitivement inconciliables ?

    "Et puis… cette relation avec le Directeur, c’était bizarre. Monsieur Vassalani lui avait parlé sur un tel ton…"
    Ma petite Allie, si Vassalani se permet ce langage avec Jay, c'est qu'il le tient en laisse... he enfin tu comprendras plus tard...

    Sinon, je suis très fâchée après toi, Agathe ! D'ordianire, je déteste les mecs suffisants, mais là, je sais pas pourquoi, l'arrogance de Jay me rend toute chose... oops Rhooo, mais je t'en veux !!

    Dis dis dis... c'est quoi la suite des réjouissances ?!? ♥♥♥

      • Dimanche 30 Août à 15:27

        Parthenia, 

        Je suis contente que tu aimes ce chapitre. j'ai adoré l'écrire. Et puis il y a Jay, quoi. (comment ça je suis partiale ?^^)

        Les intentions de Jay sont propres à lui-même. Il attendait une ouverture pour agir et Aliénor le lui a offert sur un plateau d'argent. Est-ce que cela sera inconciliable ? Disons que cela risque d'être assez douloureux à un moment pour elle et ses amis, mais finalement sans trop de dégats par rapport à d'autre. 

        La relation entre Aliénor et Jay ne fait que commencer mais ça Allie ne le sait pas. Et là, ce n'est pas la partie la plus agréable. 

        La suite des réjouissances ? Alors, une acceleration brutale de l'intrigue dans le chapitre 17. Ensuite 2 chapitres consacrés au passé et à Emma. Et après, on y va creshendo à chaque heure jusqu'à l'épilogue final. Voilà, voilà intello

        Le chapitre 17 est assez court, je pense vous le faire la semaine prochaine. Après, il me faudra un peu plus de temps pour les épisodes dans le passé. La compétence robotique et logique que je fais pour Emma, c'est vachement lent à monter ! Donc cela dépendra aussi de mon avancée en jeu (et puis j'ai envie de découvrir aussi le nouveau pack ^^) et aussi de quelques projets IRL qui vont me prendre du temps. 

         

        Et sinon, je comprends que Jay te fasse de l'effet. Il ne laisse pas indifférent ce garçon ^^.

        Merci pour ton commentaire et tes allusions wink2. Cela fait tellement plaisir de discuter avec toi de cette histoire ♥♥♥

    2
    Dimanche 30 Août à 10:57

    Voilà une approche de personnage qui me plaît énormément, une présentation de Jay à travers un événement lambda (ou presque)
    Tu dévoiles ainsi un Jay sans, finalement, rien en dire directement, laissant le lecteur se débrouiller avec son propre ressenti et ça, j'aime vraiment énormément ♥

    Alors pour moi, Jay,

    1. je n'ai pas tranché :D :  soit ne connaît pas du tout les codes qui régissent les relations en société
                                          soit il s'en fiche complètement des codes qui régissent les relations sociales

    Tu ne fixes pas une personne en pleine réunion au point que la personne elle-même et le reste de la tablée s'en aperçoive.  Il m'étonnerait que Rowan soit la seule à l'avoir remarqué :D
    Tu ne touches pas une personne qui vient de t'être présentée sans son accord.  Il a eu de la chance, Jay, s'il était tombé sur ma fille, après lui avoir touché la joue, il se serait trouvé le naseau sous son aisselle, empêtré dans une clé de bras :D

    2. je n'ai pas tranché non plus: soit il ne sait pas ce qu'est la discrétion
                                                 soit il se fiche complètement d'être discret

    Il arrive comme une fleur à la réunion, fixe Allie et s'isole avec elle et se fait surprendre par le Directeur qui le réprimande.  A nouveau, je ne sais pas ce que sont ces manies dans cette entreprise de ne pas parler et de toucher les gens.  Non, on ne tire pas quelqu'un par le bras quand il suffit de parler :o

    3. il a un confiance absolue en Allie.

    Il n'hésite pas à lui envoyer directement mail et sms, donnant ainsi à Allie les moyens de le confondre pour le cas où il irait tout raconter... Effectivement, ce que Jay demande à Allie de faire n'est sans doute pas plus quelque chose qu'il aimerait qu'on ébruite non plus.  C'est une façon détournée, pour moi, de lui accorder sa confiance.  C'est tordu mais Jay a l'air tordu aussi, pas dans du genre à te dire les choses simplement.

    4. il est en pleine rébellion.

    Il vient à la réunion avec un petit air d'arrogance, il se permet de parler à Allie, de lui confier une tâche qui n'a pas l'air très propre.  Bref, il complote.  Il m'est d'avis d'ailleurs que les intérêts de Jay vont rencontrer ou rencontrent déjà ceux d'Allie.  Mais là-dessus, c'est un peu tôt pour se prononcer.

     

    Quant à l'histoire elle-même. l'information vient de la direction qu'on a piraté des dossiers sensibles.  Il ne m'étonnerait pas que cette info vienne de Jay lui-même qui voulait se "rapprocher" d'Allie.  Allie c'est une femme intelligente, qui sait ce qu'elle fait.  Elle n'a pas laissé de trace de son passage de l'autre côté, à mon avis, et si j'étais elle, je jetterai un œil sur la machine qui m'a permis d'entrer dans ses fichiers.  Il y a beaucoup de chance qu'un logiciel espion ait fait son nid là-bas et que quelqu'un (Jay :D ) surveille très exactement tout ce que fait Allie.

    La Directeur m'a bien fait rire, totalement inconscient de la mutinerie qui menace dans son entreprise.  Il est dans sa tour d'ivoire, ressemblant tellement à tous ces gens qui se sentent au-dessus de la mêlée et ne savent pas s'entourer.  Il va tomber de haut le gaillard.

    Il y a une chose qui m'inquiète énormément, c'est cette façon dont Jay, de façon très subtile, est arrivé, trop facilement à isoler Allie.  En quelques mots, quelques heures et jours.
    Allie ne voit plus son amoureux, Allie ne parle plus à ses amis,  Allie ne se confie plus, ment à son amie, Allie s'isole, n'a plus de contact mis à part lui finalement.  Déjà le petit message qui suit le "boulot" lui manque.  C'est un malin Jay et je n'aime pas du tout ce que je vois.  Surtout que Allie ne se rebelle pas de la situation.  Finalement, Jay ressemble beaucoup à Emma *tête de suspens * avec cette façon de tout coder, de vouloir Allie pour lui seule, décider que ce sera elle qui l'aidera, qui a la capacité de l'aider.  Oui, c'est troublant *re-tête de suspens*

    Et ce chapitre se termine de la meilleure façon possible *danse de folie* "La fin est le commencement et le commencement est la fin"  Mais cette énigme!!!!  alalalalala... je suis comme une folle.

    Hâte de découvrir la suite.
    J'ai tellement adoré ce chapitre, je me réjouis trop de découvrir ce que tu nous prépares.

    Merci merci (et waouh, j'adore tes illustrations, tellement ♥♥♥)  Encore! ♥

      • Dimanche 30 Août à 15:38

        Eulaline,

        Wahou, quel commentaire ! Tu en avais de l'inspiration dis donc ! Tu vois, Jay est un homme extraordinaire intello.

        Alors je réponds (plus ou moins) à tes interrogations : 

        1. Il connait les codes des relations sociales mais il s'en fiche complètement.

        2. Il se fiche également d'être discret.

        3. Il a confiance en Allie car il la connaît depuis longtemps *tête de mystère*. Il sait de quoi elle est capable et jusqu'où elle peut aller.

        4. Tout à fait, en rebellion. Il en a assez de son rôle à Silicon Intelligence et il entend bien prendre son indépendance. sarcastic

         

        Aahh, j'aime beaucoup le parallèle que tu fais entre Emma et Jay car l'ancienne amie d'Allie a toute son importance vis à vis de ce jeune homme. On en apprendra plus dans le passé d'Emma. hou que j'ai hâte de vous faire lire ça (bon même si là j'essaie de me dépatouiller d'un passage qui me pose problème). 

        Pour info, Parthenia sait déjà qui est Jay Sarren. Vous pouvez en discuter ensemble si vous voulez. Ou tu peux garder tes suppositions pour toi et attendre le chapitre 19 glasses

        Alors, pour une fois, moi  aussi je suis vraiment contente de mes illustrations. C'était vraiment ce que je voulais montrer. ♥

        Et merci, merci, merci pour ce commentaire de dingue. Cela me touche beaucoup, beaucoup ♥♥♥

    3
    Lundi 31 Août à 09:51

    Agathe,

    Euh "extraordinaire"?  Sans doute d'une certaine façon mais pas de celle que j'apprécie dans la vraie vie.  L'autosuffisance et le mal se conduire avec les gens, se ficher des codes, c'est ... ce n'est pas... bref, je ne suis pas fan de ce genre d'individu :o

    Maintenant, j'avoue, j'adore détester ce genre de personnage, je me régale ♥♥  Jay est absolument parfait dans son rôle.  Mais bon, tu me l'avais dit qu'il ne me plairait pas :p et si ça se trouve dans deux chapitres, je n'aurai qu'une envie c'est le serrer dans mes bras en lui murmurant "ça va aller, chouchou..."

    Et j'adore papoter avec Parthenia ♥ mais je préfère découvrir si j'ai raison au fil de l'histoire quant à savoir qui est Jay.  

      • Lundi 31 Août à 16:54

        Eulaline,

        C'est sûr qu'IRL Jay ne me plairait pas plus que toi. Mais étant donné que c'est mon personnage, c'est un peu mon petit péché mignon sarcastic

        Pas sûre que tu ais plus envie que ça de le serrer dans tes bras à la fin de l'histoire. ^^ Mais ce n'est pas grave, comme tu dis, il y a des personnages qu'on aime détester (ahhh, Milou he)

        Merci à toi ♥♥♥

    4
    GGO
    Lundi 7 Septembre à 11:00

    Comme Eulaline, pour moi Jay est comme Emma, pour les mêmes raisons, mais pour moi il est en plus malveillant. Malveillant dans le sens où seule sa petite personne compte ou celles qu'il juge importantes et qu'il a l'air prêt à tout pour obtenir ce qu'il veut. C'est la personnification de tout ce que déteste Allie dans Newborn : hautain, manipulateur et élitiste, tout du moins. 

     

    Je suis d'accord avec Eulaline, il l'a retournée comme une crêpe Allie. En espérant (ce dont je ne doute pas dans un sens, et ce dont je doute dans l'autre, car c'est possible que son emprise soit un des moteurs de l'histoire) qu'elle se reprenne vite !

     

    Bref, Team Raph ici XD 

     

    Sinon petit aparté, pourrais-tu mettre un SPOILER (même juste écrit) quand tu dévoiles des choses pour la suite parce-que du coup il n'y a plus beaucoup de suspens sur la relation Raph-Allie et je trouve ça dommage. Comme ça ça me permet de garder la surprise sur la suite des événements ! ;*

      • Lundi 7 Septembre à 11:27

        GGO,

        Jay suit en effet ses propres intérêts, qui ne sont ni ceux des dirigeants de Newborn ni ceux d'Aliénor. Même si pour arriver à ce qu'il veut, il a besoin d'elle.

        Hautain, manipulateur et élitiste, c'est normal qu'il réagisse ainsi, il n'a connu que ça. wink2 Les formules de politesse, ce n'est pas trop son truc. Même si bien évidemment, il peut apprendre et évoluer, tout dépend s'il en a vraiment envie. 

        Si Aliénor va se reprendre vite ? ... Hmmm, je ne dirais rien, tu le verras bien ^^. 

        C'est noté pour Raphaël he. Après, entre ce que je "dis" maintenant et ce que j'écrirais plus tard, il y a toujours des choses qui changent. Je peux même m'étonner moi-même. 

         

        Les SPOILERS, tu veux dire ici dans le blog ou sur twitter ? 

        Merci de ton intérêt et de tes commentaires, cela me fait toujours très plaisir ♥♥♥

    5
    GGO
    Lundi 7 Septembre à 11:37

    Les deux en fait. Personnellement, ça gâche un peu le plaisir de la découverte de savoir ce qu'il se passe avant. Du coup, si je vois Spoiler je peux l'éviter. Sur twitter avec le #SpoilerSingularité ce serait encore mieux.

     

    Je suis bien consciente d'être un peu pénible, mais c'est vraiment pour avoir le plaisir de tout découvrir à la lecture. C'est comme les bandes annonces qui montrent tout le film. Ça ne dérange pas certains mais moi oui. Que ce soit trompeur ou non, d'ailleurs. :)

      • Mardi 8 Septembre à 11:51

        GGO, 

        Il n'y a pas de mal, je comprends. J'ai mis des spoilers également sur le blog. Comme cela tu peux passer à côté ^^. 

        Je me suis déjà fait avoir en voulant lire un avis sur un livre, du coup, cela gâche un peu la lecture ensuite. 

        Je ferais un peu plus attention à l'avenir et j'essaierais d'être moins enthousiaste dans ce que je poste.

        Merci à toi ♥♥♥

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :