• Epilogue 3 : un doux bazar

    Revenons dans le foyer premier, celui qui accueille Magda, Andréa et Luciole maintenant. Celle-ci était toujours aux côtés de Magda, lui donnant sa tendresse autant qu'elle pouvait pour atténuer un peu sa peine après la mort de sa mère.

    Epilogue 3 : un doux bazar

    Et puis, la vie reprit son cours et une vie vint bientôt ensoleiller cette petite maison : Esmeralda Ristorante, première du nom. Qui devint rapidement une petite bambine aux longs cheveux bouclés comme sa maman et qui aimait beaucoup jouer.

    Epilogue 3 : un doux bazar

    Dans le même temps, il y eut plusieurs événements : Magda apprenait qu'elle était enceinte. Oui, elle voulait elle aussi goûter aux joies de la grossesse^^ et avoir une grande famille.

    Epilogue 3 : un doux bazar

    Et Andréa fêtait son anniversaire. Il était bien sûr quelque peu attristé de ne pas avoir ses parents à ses côtés, mais la participation enthousiaste de Magda et Luciole, ainsi que la venue d'Evangéline et Enzo lui avait mis du baume au coeur. Après, avoir soufflé les bougies, ce fut un beau jeune homme qui fit son apparition, avec la couleur de cheveux paternel. Il était quand même temps que quelqu'un la reprenne !

    Epilogue 3 : un doux bazar

    Epilogue 3 : un doux bazar

    Juste pour le plaisir, un petit moment de détente entre Andréa et Esmeralda. Parce qu'ils sont trop mignons tous les deux.

    Epilogue 3 : un doux bazar

    Pas le temps de souffler, qu'arrivait Juliette Ristorante, la deuxième fille de la famille. Un petit bébé tout tranquille et ensuite une petite bambine bien éveillée.

    Epilogue 3 : un doux bazar

    Epilogue 3 : un doux bazar

    Et à peine les bougies soufflées, qu'il fallait les ressortir. Pour Esméralda cette fois-ci. Une jolie fillette qui ressemble beaucoup à sa maman Luciole et qui est une petite fille bien responsable : regardez ! Sans lui demander, elle sort les poubelles. Et elle s'entendit très bien avec Andréa, son oncle. Il n'avait pas une trop grande différence d'âge pour devenir complices. 

    Epilogue 3 : un doux bazar

    Epilogue 3 : un doux bazar

    Epilogue 3 : un doux bazar

    Andréa étant devenu un beau jeune homme, il enchaîna les conquêtes, d'abord une petite brune..

    Epilogue 3 : un doux bazar

    Puis une rousse, mais aucune n'avait grâce à ses yeux.

    Epilogue 3 : un doux bazar

    Jusqu'à ce qu'il rencontre une certaine Caroll Ann Lothario à son club de fuséologie.... Je pense qu'on va la revoir avant longtemps cette jeune fille...

    Epilogue 3 : un doux bazar

    Un soir, Magda, Luciole et Andréa se réunirent pour l'agrandissement de la maison. C'est qu'elle commençait à être un peu juste pour eux 5. Surtout s'il y avait un autre enfant de prévu ou si Andréa décidait de ramener une compagne. 

    Epilogue 3 : un doux bazar

    Ainsi fut donc fait, les travaux avancèrent et ils purent bientôt inviter le reste de la famille dans la nouvelle demeure Ristorante. Avec un portrait de Lisa bien en évidence, un rappel sur leur origine et par qui tout cela était dû. 

    Epilogue 3 : un doux bazar

    Evangéline en profita pour leur présenter Hamzar son nouveau chéri. Attention ! A vous bécoter ainsi, vous allez avoir une petite surprise dans 9 mois (je dis ça, je dis rien...)

    Epilogue 3 : un doux bazar

    C'est vraiment la maison de l'amour et des câlins ici... ^^

    Epilogue 3 : un doux bazar

    Epilogue 3 : un doux bazar

    Un autre anniversaire arriva : celui de Juliette. Une adorable fillette qui savait ce qu'elle voulait. Je crois qu'elle sera bien plus volontaire qu'Esmeralda. 

    Epilogue 3 : un doux bazar

    Epilogue 3 : un doux bazar

    Par contre, Magda se serait bien passée de réparer robinets et autres plomberies défaillantes. Mais comme elle était la seule adulte à la maison, étant donné que Luciole avait trouvé un travail (histoire de payer les factures et autres aménagements de la maison), il fallait bien que cela soit elle qui s'y colle.

    Epilogue 3 : un doux bazar

     

    Mais, lors d'un repas familial, Luciole lui fit la surprise de sa vie en la demandant en mariage. Magda a t'elle dit oui ? Bien sûr. Le mariage s'est fait aussitôt, les deux jeunes femmes n'ayant pas spécialement envie d'attendre et puis surtout elles n'avaient pas l'argent pour faire une grande réunion.

    Epilogue 3 : un doux bazar

    Epilogue 3 : un doux bazar

    Epilogue 3 : un doux bazar

    Andréa souffla enfin le gâteau de son passage à l'âge adulte avec délectation. Une invitée de choix était également là : Carol Ann Lothario. Oui, cette petite amie là est faite pour durer.

    Epilogue 3 : un doux bazar

    Epilogue 3 : un doux bazar

    D'ailleurs, aussitôt son passage à l'adulte, Andréa emmena Carol Ann au Festival de l'amour et la charma.

    Epilogue 3 : un doux bazar

    Epilogue 3 : un doux bazar

    Puis lui demanda de vivre à la maison Ristorante. Une nouvelle venue est donc arrivée. Au passage, Andréa a pris un travail en tant qu'Astronaute et Caroll Ann veut faire carrière en tant que Gourou des Technologies. bon courage à vous !

    Epilogue 3 : un doux bazar

    Et pour clore ce chapitre Ristorante, une grande nouvelle annoncée par Madga à Luciole : oui, leur nuit de noce a été profitable. 

    Epilogue 3 : un doux bazar

    Bon d'ailleurs, il n'y a pas qu'elle qui a un joli bidou : sa sœur aussi. Quand je vous disais qu'Evangéline et Hamzar se bécotaient trop ! :D

    Epilogue 3 : un doux bazar

    Et un petit Damiano Ristorante est né. Bienvenu parmi nous mon garçon. 

    Epilogue 3 : un doux bazar

     

    Epilogue 3 : un doux bazar

     

     

    Voilà, c'est sur cette dernière naissance que je vais clore l'histoire Ristorante. Bien sûr, je pourrai continuer encore longtemps après tout. Mais j'ai quelques autres histoires de prévues et un legacy à commencer. Je ne m’empêche pas par contre, de retourner chez les Ristorante s'il y a un héritier ou autre qui mérite que je lui écrive une histoire. 

    Merci de m'avoir suivi et à bientôt :)

     

    FIN

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    « Epilogue 2 : Evangéline, une vie en rififi Chapitre 7 : Silicon Intelligence »

  • Commentaires

    1
    Dimanche 18 Juin 2017 à 22:09

    ♥♥♥  Quelle belle histoire que l'histoire des Ristorante qui continue et continue et continue encore.

    Merci, Agathe, d'avoir partagé les aventures des Ristorante.  J'ai adoré ♥♥♥

      • Dimanche 18 Juin 2017 à 22:19

        Oui, enfin, sur le blog, il faut bien que cela s'arrête un jour. ^^. Mais j'ai beaucoup aimé joué avec eux, surtout quand le pack Etre Parents est arrivé. le gameplay en a été drôlement amélioré. 

        Et merci à toi aussi d'avoir suivi cette petite famille jusqu'au bout.

        ♥♥♥

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :