• Jour 6

    Vendredi

     Un nouveau matin se lève sur Oasis Spring et c'est aussi un jour nouveau pour trouver un autre job. 

    Macha a un peu la tête ailleurs ce matin... Peut-être qu'elle est encore tout à sa nuit d'hier et du coup, accepte sans regarder la première offre qui lui arrive sur son téléphone. Ce qui lui vaut d'être chambrée par Gunther. 

    - Non, mais, agente de renseignement ? Vraiment ? Sérieusement, Macha... 

    - Eh bien...euh... Je n'ai pas de missions de terrain, c'est uniquement du travail sur ordinateur. Cela devrait être dans mes cordes.

    Jour 6

    - hmmmm... 

    - Et puis, ce n'est qu'une journée... Et toi au fait, Gunther ? Qu'as-tu trouvé ?

    - Encore une offre de prospection pour chercher des cailloux... Enfin bon, ce n'est qu'un jour. Et toi, tu commences quand au fait ?

    - Lundi... C'est dommage que cela ne soit pas plutôt car on a vraiment besoin d'argent..

    - On va se débrouiller. Allez, j'y vais.

     Et Gunther partit prospecter et casser du cailloux. Heureusement que ce n'était qu'une journée car cela ne l'enchantait guère. Le jeune homme était du genre fluet. Il n'avait guère le profil pour être travailleur manuel, mais plutôt celui de l'intellectuel. Alors évidemment ses pauvres mains en souffraient un peu.

    Jour 6

    Macha quand à elle, resta un moment dans leur "campement". Elle envoya un SMS à Catarina et se permit un soupir. Elle ne savait pas ce qu'elle espérait vraiment de cette histoire mais elle espérait quand même revoir la jeune femme. 

    Elle partit pêcher à la rivière. Cela lui permettait de se détendre et d'être un peu plus en paix avec elle-même. La nature l'avait toujours apaisé. Et même dans ce paysage désertique, cela faisait son effet. 

    Jour 6

    Ensuite, elle partit à l'agence d'intérim car elle avait un travail préalable à remplir pour son poste de lundi. Un dernier regard sur son téléphone. Pas de message. Mais elle eut un haussement d'épaule. Catarina devait travailler elle aussi. Macha lui envoya quand même un mail, une fois son tâche accomplie.

    Jour 6

     Et puis... et puis.. rien. Macha attendit, misérable, au campement, que Catarina daigne bien lui envoyer un message ou l'appeler. Le repas de midi fut sans saveur. Mais elle était bien trop fière pour aller la voir oui lui téléphoner. Après-tout, Catarina aussi aurait pu lui envoyer un message. Pourquoi ne répondait-elle pas ? 

    Jour 6

    En fin d'après-midi elle eut soudain un appel. Mais ce n'était que Gunther qui lui demandait de la rejoindre au bar du coin.

    Jour 6

    - Eh bien quoi Gunther ? Pourquoi m'as tu fait venir ici ? 

    - Pour boire un verre justement. 

    - Avec quel argent ? 

    - Avec le nôtre, Macha. On en a encore un peu. S'il te plait, pour une fois ! J'ai vraiment besoin de décompresser.

    - ho !... Oui bien sûr. 

    Macha regarda plus attentivement Gunther et vit qu'il était en effet bien fatigué. Même si elle lui en voulait encore un peu de l'avoir amener ici, elle ne voulait pas qu'il s'épuise à la tâche. Après tout, dans leur monde originel, une grand amitié les liait. Il ne fallait pas qu'elle l'oublie. 

    Et elle se retrouva donc à manger un bol de chips et à écouter une émission farfelue à la télé, au milieu d'étranger. Et elle apprécia même la chose. 

    Jour 6

    Quand le juke-box s'alluma, Macha se leva automatiquement et se mit à danser, alors qu'elle avait toujours eu horreur de ça. Gunther la regarda du coin de l'oeil, un léger sourire aux lèvres tandis qu'il bavardait avec une jeune blonde assise à côté de lui. Qu'est-ce que cela faisait du bien de se lâcher un peu, sans grande responsabilité qui pesaient sur leurs épaules.

    Jour 6

    Il rejoignit Macha sur la piste de danse et se permit même d'être taquin avec elle. 

    - Eh bien ! Tu m'avais caché cela pendant tant d'année. Je ne savais pas que tu aimais danser. 

    - Peut-être parce que je n'ai jamais eu l'occasion. Mais cela fait du bien de se défouler un peu.

    Jour 6

    - ... Penses-tu qu'une fois revenus à Lenzasen, tu me permettras de t'inviter à danser au Dancing Club ? 

    - Ha ha ha. Essaies toujours, Gunther, essaies. 

    Jour 6

    La soirée passa ainsi tranquillement, entre danse, bavardage et siroter quelque de jus de fruits. 

    De retour sur leur terrain, Macha enlaça impulsivement Gunther.

    Jour 6

    - Merci, Gunther. J'ai passé une très bonne soirée. Je crois que j'avais plus besoin de me détendre et de m'amuser que je ne le pensais.

    Gunther resserra un instant son étreinte contre le corps doux et chaud de Macha, savourant ce moment. Il savait que cela ne durerait guère et il en profitait donc.

    Jour 6

    - Ravi de t'avoir fait plaisir, Macha. Je suis toujours là pour toi, tu le sais. 

    - Oui Gunther, je le sais..

    Une dernière étreinte légère et il était temps d'aller dormir...  

    ---------------------------

    Emplois :

    Gunther : 17 - Géologue - 1 jour

    Macha : suite à événement 22 réussi : carrière Agent secret - 1 jour (travail lundi).

    Chance : 21 - Allocations Familiales. Comme il n'y a pas de bébé dans le foyer, il n'y a rien à gagner. C'est ballot !

    Budget du foyer : 88 simflouzes

    « Jour 5Jour 7 et jour 8 »

  • Commentaires

    1
    Mardi 18 Septembre à 22:58

    Le petit début d'un commencement d'un certain rapprochement :D  ça fait du bien à Gunther et je suis sûre, à Macha aussi :)

    Et not' Cat' est donc aux abonnés absents...  mmmh!  pas très sympa mais ça m'arrange, en vrai! :D

    J'ai adoré - comme toujours :p

      • Mercredi 19 Septembre à 08:59

        Eulaline,

        C'est un tout petit-rikiki-minuscule début de rapprochement ! he. On verra ce qu'il en advient dans les jours suivants.

        Quand à Catarina réponse à sa non-réponse au jour 7.

        Jusqu'à présent j'ai joué jusqu'au jour 8. Je crois même qu'ils vont avoir un toit au-dessus de leur tête dis donc ! ^^ Mais vous en saurez plus en fin de semaine. J'ai d'ailleurs une idée d'histoire pour les jours suivants. J'espère que les dés me seront favorables.

        Je suis ravie que tu ais adoré ♥♥♥.

        A bientôt donc.

    2
    Mercredi 19 Septembre à 11:07

    ça m'a fait mal au coeur pour Macha, ce silence de Catarina... Je ne pensais pas que ce serait Macha qui prendrait l'initiative de la relancer... Bref... j'espère qu'elle va se rendre compte du mal que prend Gunther pour améliorer leur quotidien ! C'était touchant ce rapprochement entre eux deux... même si Gunther semble penser qu'il ne sera qu'éphémère... peut-être se trompe-t-il ? *yeux de chat potté*

    J"'ai beaucoup aimé cet épisode et ce moment de détente qu'ils s'octroient... ♥

      • Mercredi 19 Septembre à 11:24

        Parthenia,

        Vas-y fais moi encore les yeux de chat potté et je verrais ce que je peux faire glasses.

        Oui, c'est Macha qui a relancé la première car elle est un peu mal à l'aise avec cette relation, elle ne sait pas trop comment la prendre. Je pense qu'elle veut être rassurée aussi.

        Quand à Gunther, il est tellement habitué à être rembarré par Macha quand il essaie un geste plus tendre qu'il savoure sa chance quand Madame baisse sa garde. A voir comment leur relation va évoluer.

        Mais attention ! Tout ce qui arrivera ici, en bien ou en mal, ne sera jamais reporté dans l'histoire de La Source. C'est un peu une histoire parallèle ou un rêve. ;)

        Il devrait y avoir un autre moment de détente le dimanche. Il n'y avait pas grand chose à faire et il fallait bien les occuper ^^.

        Merci à toi de ton passage par ici et de ton intérêt toujours renouvelé sur ce petit défi ♥♥♥

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :