• Prologue - Au commencement

    Tout est en train de changer. Je ne pensais pas que cela arriverait aussi vite. Mais je le sens dans mes vieux os. 

    Nous l'attendions pourtant ce changement. Depuis tellement longtemps...

    Et maintenant, nous en avons peur. Mais peut-être est-ce judicieux d'avoir peur.

    Nous n'avons pas été très sage pendant tous ces millénaires écoulés...

    Comment tout ceci est arrivé ? 

    Eh bien...

    Par le commencement.... 

     Prologue - Au commencement

     

    ...

     

    Au commencement, il y avait l'eau....

     

    Prologue - Au commencement

     

    ... Il y avait l'air....

     

    Prologue - Au commencement

    ... Il y avait la flore...

     

    Prologue - Au commencement

    ....Il y avait la faune....

     

    Prologue - Au commencement

    .... Et puis, il y eut... Gaïa, l'Esprit de la Terre...

     

    Prologue - Au commencement

    Prologue - Au commencement

     

    Petite aparté : nous le nommons Gaïa pour plus de facilité, mais cette entité n'a pas vraiment de nom. Cela permet de mieux visualiser ce qu'elle représente... Enfin bref...

     Gaïa était curieuse de tout. Elle aimait observer et comprendre tout ce qui poussait, vivait sur la planète.  Parfois, elle donnait un petit coup de pouce pour une espèce et parfois non.  Elle n'était pas partiale, mais elle voyait ce qui avait plus de chance de survivre au temps.

    Et puis vinrent les Hommes, ces drôles de singes à l'intelligence développée et qui appréhendaient le monde de manière différente des autres animaux.

     Il y eu alors le Pacte. Qui approcha l'autre en premier ? Gaïa ? L'Humain ? En vérité, cela n'a que peu d'importance. Tout ce qu'il faut savoir, c'est qu'un  pacte fut conclut entre l'Esprit de la Terre et les Êtres Humains.  En contrepartie de pouvoirs que Gaïa accorda à l'Humanité, celle-ci devait être "le berger" de la nature : veiller à son bon fonctionnement, réguler les espèces, protéger la faune et la flore s'il y avait un danger... Vous voyez l'idée. L'Esprit, lui, avait d'autres visions plus cosmiques : faire en sorte que la terre ne soit pas touchée par un astéroïde entre autres.. 

     

    Prologue - Au commencement

    Au début, tout se passa bien et l'Humanité fit bien son travail. Mais, vous vous doutez bien qu'il y a un mais, n'est-ce pas ? Gaïa n'avait pas fait attention à un défaut relatif à l'espèce humaine. Mais comment aurait-elle pu ? Elle avait l'esprit foncièrement bienveillant.  Elle ne pouvait donc pas prévoir "l'Hybris" des hommes, ce désir de possession qui sommeillait bien trop souvent dans les coeurs des hommes et des femmes. 

     Hélas, ce désir se répandit de plus en plus à travers les populations disséminées sur la Terre et malgré les "Enfants de Gaïa", les humains qui avaient des pouvoirs, ils s'éloignèrent petit à petit des préceptes de Gaïa.

     Vous savez ce qui en a découlé : après la période préhistorique, il y eut l'apparition de l'agriculture qui entraîna à son tour la formation des villes, les Empires, les guerres... De plus en plus éloigné d'un mode de vie proche de la nature... 

     L'Esprit de la Terre fut fort déçu de notre comportement. Il n'y eut pas de punition pourtant. Car évidemment notre comportement comprenait sa propre punition. Non. Gaïa s'éloigna de nous, tout simplement. De plus en plus loin, de moins en moins présente, même pour ceux qui avaient des pouvoirs et qui avaient un contact privilégié avec elle. 

     

    Prologue - Au commencement

     

    Et puis un jour, plus personne ne sentit l'Esprit. Gaïa s'était retranché dans un endroit secret et s'était endormie, pour ne plus souffrir de notre présence. 

     

    Prologue - Au commencement

     

    Les siècles passèrent, l'espèce humaine continua de se développer, colonisant toute la terre, la domptant, la saccageant... Ils se retournèrent même contre "Les Enfants de Gaïa", sorciers qu'ils les appelaient maintenant.... Vous en connaissez la suite... 

     Alors, vint le temps pour nous d'être discrets et de se cacher, de ne parler de nos pouvoirs qu'aux personnes avertis et bienveillantes. Nous eûmes beaucoup de déconvenues et de trahisons, mais nous n'abandonnâmes jamais l'espoir de reprendre notre lien avec Gaïa.

     Une légende naquit : un jour, une jeune fille, pure et innocente, douée de pouvoirs, se lèverait parmi nous  et réveillerait l'Esprit endormi. On lui donna un nom à cette légende. La Source. 

     

    Prologue - Au commencement

     

    On la chercha dans nos lignées pendant des générations, mariant les sorciers entre eux, afin de concentrer les pouvoirs et d'accélérer sa venue. Les résultats ne furent pas toujours heureux et eurent un effet inverse à ce que l'on escomptait, à savoir l'appauvrissement de nos pouvoirs. 

     Et puis, alors que l'on croyait être à l'aube de la naissance de La Source dans notre petite communauté, un petit grain de sable vint s'infiltrer dans tout ce que l'on avait conçu...

     Lucrèce Steiner.

     

     Prologue - Au commencement

     

    Et tout cela ne servit à rien... 

      

     

    « Travail, travail et adolescents :)Avant-propos - Lenzasen »

  • Commentaires

    1
    Lundi 5 Février à 22:20

    yes

    émerveillée je suis par tes images et l'histoire, cela est très touchant et on attend volontiers La Source pour purifier cette terre ♥

     

      • Mardi 6 Février à 09:24

        Je suis ravie que l'histoire te plaise Mich ♥.

        J'espère que la suite te plaira tout autant.

        Merci de ton passage :)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :