• Migrante

    Je m'appelle Samar Doumani.

    Migrante

    Je suis Syrienne. J'ai 21 ans. Et, je viens hanter vos nuits.

    Vous avez peur de moi, et pourtant....Je suis humaine, comme vous. 

    Avant d'être une migrante, j'étais une jeune femme comme les autres, même si mes us et coutumes ne sont pas les vôtres.

    Avant, mon pays était un endroit où il faisait bon vivre. Les journées étaient chaudes et les nuits étaient douces.

    Mes désirs et mes joies devaient ressembler aux vôtres : les réunions entre amis, le bonheur d'un moment en famille, savourer un bon repas, être amoureuse.

    Migrante

    Tout cela, je pensais que cela allait de soi... Malheureusement, non.

    Un jour, mon beau pays n'était plus le même. Un jour, nous étions heureux, et l'autre jour, nous avions peur pour nos vies.

    Et, alors a commencé l'exode. Nos voisins, nos amis ont commencé à partir. Ma famille est restée jusqu'au bout. Mon amoureux est resté.

    Ma famille a disparu dans les bombardements. Mon amoureux est mort en essayant de défendre son pays.

    Alors, a commencé pour moi la fuite. Cela a été une grande douleur car je ne voulais pas quitter ce pays où j'avais toutes mes racines. Mais pour le bien de la petite vie qui grandissait en moi, je me devais de trouver un refuge.

    Migrante

    J'ai donné toutes mes économies à un passeur. J'ai été entassée avec les autres dans un pauvre bateau qui prenait l'eau. 

    Et nous avons pris la mer.

    je croyais qu'une nouvelle vie m'attendait là-bas en Europe. Un peu d'espoir.

    Mes rêves et mon corps se sont brisés sur une plage anonyme d'Europe.

    Migrante

    Je ne respirerai plus l'air de la Syrie et je ne tiendrai jamais mon enfant dans les bras.

    Je m'appelais Samar Doumani.

    J'avais 21 ans.

    J'hanterai à jamais vos nuits. 

    Migrante

     

     

     

    Note d'Agathe : c'est une histoire un peu particulière qui me trottait dans la tête depuis un petit moment. C'est un parti pris de ma part face à certaines réactions. Bien évidemment, cela ne changera rien à ce qui se passe en ce moment. Mais je voulais juste rappeler que ces migrants sont aussi des êtres humains, avec leurs désirs, leurs peurs et leurs espoirs. A leur place, que ferions-nous ? 

    Pour ceux qui seraient intéressés par Samar, elle est dans la galerie Sims 4 sous mon ID EA : Agathe2013. Merci d'en prendre soin.smile

     

    « LumièreJoyeux anniversaire Agathe ! »

  • Commentaires

    1
    Lundi 4 Avril 2016 à 23:56

    C'est une histoire bouleversante qui s'inscrit dans une actualité si difficile.  J'en ai des frissons.  Très-très réussi: tout en sensibilité, décence et dignité et aussi en cruauté.  J'aime beaucoup ce nouvel aspect de ton univers, Agathe ♥

      • Mardi 5 Avril 2016 à 09:26

        Merci Eulaline ♥


        Je peux dire que c'est une histoire qui m'habitait depuis un petit moment. je suis assez contente du résultat. C'est sûr que ce n'est pas très gai. Mais j'apprécie également d'écrire un peu plus noir que d'habitude.


        J'ai une autre histoire en germe également : l'injustice faite aux nippo-américains pendant la seconde guerre mondiale. Mais je dois d'abord terminer l'histoire de Tiphaine. ^^

    2
    Jeudi 7 Juillet 2016 à 15:13

    Ça me rappelle les migrations vers l'Amérique, des pauv' gens qui voyageaient en plein désert, sous des voitures ou entassés dans des cales et qui pensaient fuir la misère... et qui déchantaient une fois arrivés à bon port :/

    En tout cas sympathique petite histoire, j'aurais jamais cru qu'ils étaient heureux en Syrie avant bonjour gros cliché, tu t'es inspirée de témoignages ? ^^

      • Jeudi 7 Juillet 2016 à 15:28

        Oui, je me suis largement inspirée de témoignages du JT. Et puis, j'avais vu aussi quelques reportages sur la Syrie, avant la guerre et c'était un très beau pays. Après je pense pas que les personnes viennent en Europe de gaîté de coeur, mais plus pour sauver leur vie et celle de leur proches.... J'imagine que nous ferions la même chose si cela devait nous arriver aussi..


        Merci de ton commentaire Daemonya. C'est toujours agréable d'avoir un retour sur ce qu'on écrit :-)

      • Jeudi 7 Juillet 2016 à 19:26

        Ah bah c'est sûr que la France devient une dictature invivable où l'on risque de crever à chaque seconde, j'me barre en Suisse avec ma famille sans hésiter x)

        Mais y'a pas d'quoi, merci à toi qui a écrit ce texte, ça en fera réfléchir certains ;)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :