• Jour 11 et jour 12

    Mercredi 

     Gunther se rendit tout de suite compte de la difficulté de son état le lendemain matin. Dans la nuit, son ventre avait encore augmenté de volume et il se traîna quelque peu pour aller travailler. Il se jura également , quand il retournerait dans leur propre dimension, de ne plus faire aucune plaisanterie sur les femmes enceintes....  

    Jour 11 et jour 12

     Au retour de son travail d'artiste, Macha reçu un appel d'Aélie. Elle l'informait de la réunion de son Convent chez eux. Ah aussi de préparer à manger. Et pas de viande merci. 

    - Non, mais elle me prend pour qui, là ? Sa bonniche ? 

    Après cette explosion de colère, Macha redevint inquiète. Elle se demandait bien ce que présageait cette réunion à leur demeure. Ce n'était certainement pas par amabilité. 

    Jour 11 et jour 12

     Heureusement que son contrat avait permis de renflouer un peu le compte. Elle put ainsi acheter une table pour manger dehors. Ils ne rentreraient certainement pas tous dans le cabanon.  

    Jour 11 et jour 12

     Les membres du Convent d'Oaz arrivèrent vers 19 h. Macha fut surprise de ne voir quasiment que de jeunes adultes, il n'y avait pas du tout de personnes âgées. Mais pour autant, du peu qu'elle put leur parler, ils avaient l'air compétent, enfin c'est l'impression qu'ils donnaient. Aélie lui expliqua le pourquoi de cette réunion ici. 

    - Nous venons vérifier l'état de santé de Gunther ainsi que celui du bébé, savoir si tout ce passe bien. Vous n'êtes pas de notre monde, nous devons surveiller cela au mieux.

    - Et veiller également que nous partions pas à la sauvette ? 

    - Il y a un peu de cela aussi... 

    - Cela fait plaisir.

    - On est jamais trop prudent. 

    Jour 11 et jour 12

    Aélie rentra dans le cabanon pour voir Gunther. Celui-ci était en grande conversation avec celui qui était préposé aux Archives du Convent dans ce monde. 

    - Nous avons récupéré les archives des Convents fermés. Cela ne se passe pas ainsi chez vous ? 

    - Plus vraiment non. Nous sommes le dernier Convent de ce continent. Le reste des Archives a disparu avec les catastrophes naturelles. Nous n'avons rien pu sauver et c'est bien dommage. 

    - Ah je vois que vous avez sympathisé avec Aubel. La grossesse se passe bien à ce que vois. Le bébé devrait arriver d'ici deux jours. Vu le ventre que vous avez, c'est un bébé costaud, c'est bien. Il faut être fort pour vivre ici.

    Le visage de Gunther se ferma à ses évocations. Il avait du mal déjà avec le fait de porter un enfant et de penser à l'accouchement le traumatisait... 

    Jour 11 et jour 12

    Cela le tracassa tellement qu'il se releva dans la nuit pendant que Macha dormait  pour manger un petit bout et en espérant que cela apaiserait également ses pensées incessantes. 

    - Mon enfant... Que vas-tu devenir ?...  

    Jour 11 et jour 12

     

    ***********************************

    Emplois 

    Macha : Carrière artiste - 1/3 jours - jeudi/vendredi

    Gunther : 3/4 jours - Vendredi

    Evènement  : 17 - Fête des voisins - Raté.

    Fonds du foyer : 264 simflouzes.

     

    Jeudi 

    Une nouvelle journée qui était jour de repos pour Gunther et il était bien content car il n'en pouvait plus.

    - Non, mais comment vous faites vous les femmes pour supporter ça ?

    - On a pas le choix, Gunther, à ce niveau-là. Allez, d'après ce qu'a dit Aélie, demain c'est fini. 

    - Mais je ne sais pas m'occuper d'un bébé moi ! 

    - Hé, ne t'inquiètes pas, je suis là. je ne suis pas une sage-femme pour rien non plus. 

    Jour 11 et jour 12

    Sur ces dernières paroles, Macha s'en alla pour sa journée de travail et laissa Gunther seul. Celui-ci en profita pour faire un peu de ménage dans la cabane. 

    Jour 11 et jour 12

    Mais il s'arrêta bien vite car le mal de dos se fit vite sentir. 

    - Ouille, ça fait mal. 

    Jour 11 et jour 12

     Le son de son téléphone le fit sursauter. C'était Aubel, l'Archiviste du Convent qui tenait à le voir. Il lui donnait rendez-vous au café du quartier. 

    Jour 11 et jour 12

    Et là surprise, Aubel lui donna de l'argent pour l'achat d'un berceau. 

    - Nous savons que c'est compliqué pour vous ici. On vous aide un peu pour accueillir au mieux ce petit. 

    - Et ensuite, vous allez nous le prendre ? 

    - S'il a un Don, oui. C'est nécessaire pour nous, vous comprenez ? Peu de personnes naissent ici maintenant avec un Don. Ce qui est logique puisque nous avons perdu notre Esprit Planétaire. Il reste très peu d'énergies pour nous. 

    - Mais comment allez vous faire pour retrouver un Esprit ? 

    - Votre enfant sera un catalyseur. Nous mettrons en commun tous nos Dons pour qu'il les reçoive. Nous espérons que le signal soit assez fort pour nous faire entendre à travers le cosmos... De toute façon, il ne nous reste plus que ça... 

    - Mmmm... 

    Jour 11 et jour 12

    Gunther resta un instant songeur. Ce qui se vivait ici n'était finalement pas si éloigné de ce qui se passait dans leur monde. Ils n'avaient certes pas perdu l'Esprit de la Terre, mais il y a bien longtemps qu'ils n'avaient plus aucun contact avec Gaïa. Ce qui n'était pas mieux.

    Avant de prendre congés, Aubel souhaita toucher le ventre de Gunther. Il eut un sourire émerveillé. 

    - Cela fait tellement longtemps qu'il n'y a pas eu de naissances ici. Moi-même, je n'ai jamais pu en avoir. Mais je sens que ce bébé a plein d'énergie, c'est fascinant ! 

    Jour 11 et jour 12

    Gunther revint à la maison, bien silencieux et songeur. Il fit un vague signe de tête à Macha puis se coucha, très fatigué. 

    Jour 11 et jour 12

    D'un côté, il voulait se débarrasser de son fardeau mais de l'autre, il avait peur de laisser ce petit ici. Car il sentait qu'il n'aurait pas trop le choix à ce niveau. Et en même temps, n'était-ce pas leur mission de protéger la planète ? 

    Et sur ces dernières pensées, il s'endormit. 

     

    ***********************************

    Emplois 

    Macha : Carrière artiste - 2/3 jours - vendredi

    Gunther : 3/4 jours - Vendredi

    Chance  : 9 - Vieille dette : rajouter 100 simflouzes au foyer 

    Fonds du foyer : 431 Simflouzes

     

     

    « Chapitre 12 : Un mariage en demi-teinteJour 13 »

  • Commentaires

    1
    Mercredi 14 Août à 22:37
    Ah bien ça faisait u' moment, j'avais oublié que Gunther était enceint ! :D
    Ca fait plaisir de retrouver ces versions alternatives de Gu tger et Macha, et de voir leurs aventures dans la dimension parallèle ! Mais c'est pas joyeux... J'ai un peu peur que ça ne présage ce qui risque d'arriver à la leur...

    Te lire est toujours un plaisir, que ce soit pour de grosses histoires très scénaristes comme La Source, ou des challenges un peu plus relax, j'ai hâte de lire la prochaine chose que tu feras !

    Et ps: la tête de l'archiviste ne lui rappelle pas quelqu'un ???
      • Jeudi 15 Août à 15:03

        PrincesseSey,

        Oui, cela fait presque un an que j'ai laissé Gunther en plan. le pauvre he. Mais l'envie est revenue de finir ce challenge. L'avantage est qu'il est court, je ne devrais pas en avoir pour 6 mois normalement ^^. 

        Je ne sais pas trop comment cela va finir, tout va dépendre du jet de dés. (enfin si j'ai une idée pour la fin quand même, à voir comment je vais pouvoir la mettre en pratique). 

        Et merci beaucoup pour les compliments, cela me fait très plaisir oops. C'est agréable de temps en temps de faire des challenges sans prise de tête et sans écriture trop soutenue.

        A bientôt pour la suite ♥♥♥

        PS : j'avais pensé l'indiquer pour la tête d'Aubel/Hendrick et puis j'ai oublié. Dans une prochaine mise à jour...

    2
    Samedi 17 Août à 09:40

    Prisonniers là-bas des règles de Gaia, prisonniers ici des règles du cosmos.  Les pauvres... :/  Ce bébé est une aubaine pour les gens d'ici mais une souffrance pour notre pauvre Gunther et je ne parle pas du mal de dos.  *soupir*  on a beau dire qu'on n'a pas le choix, on a toujours le choix.  Ce bébé sera peut-être bien protégé mais ne représente qu'un catalyseur, que le moyen d'obtenir quelque chose.  C'est toujours si triste lorsque l'être est nié :(

    J'ai adoré ce chapitre!  Quelle joie (même si c'était bien triste et chagrin) de les retrouver nos deux héros ♥

      • Samedi 17 Août à 21:58

        Eulaline,

        Gunther et Macha ne sont en effet au bout de leurs peines ici. D'un côté ou de l'autre de leur dimension, les responsabilités les accablent. Et celle-là n'est pas la plus facile. 

        Pour l'enfant, je crains fort qu'il n'y ait rien à faire, Aélie est bien décidée à le garder... 

        Merci à toi pour ton commentaire et ton intérêt toujours renouvelé à mes petites histoires ♥♥♥

        Moi aussi je suis contente de les retrouver, j'aime bien cette histoire alternative ^^.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :